Logo_EU+PEACE_Alps_161130


 

 

En juin 2018, le programme PEACE_Alps a été récompensé par le Public Sector Award décerné par le programme EUSEW (semaine des énergies renouvelables). Ce prix européen est remis au meilleur projet portant sur l’énergie durable et impliquant les collectivités locales.

Plus d’infos sur le programme EUSEW sur leur site internet (en anglais)

Les collectivités s’unissent pour trouver des solutions énergétiques durables et concrètes.
C’est le slogan choisi par l’équipe du projet PEACE_Alps lors de la réunion de lancement qui s’est tenu à Kranj, en avril 2016.
PEACE, est l’acronyme de « Pooling Energy ACtion and Enhancing their implementation in the Alps« . Nous pouvons le traduire comme suit : Rendre possible la mutualisation des actions publiques en faveur de la transition énergétique et accélérer leur mise en œuvre dans l’espace Alpin.

Qu’est ce que PEACE_Alps ?

Mutualiser les actions énergie et climat et accélérer leur mise en œuvre au sein de l’espace alpin

Le projet PEACE-Alps traite des questions liées à l’élaboration de plans d’action d’actions climat énergie (SEAP), ou tout autre type de planification énergétique, déjà approuvé par les administrations publiques de la zone alpine. Le projet appuie les collectivités dans la mise en œuvre d’actions concrètes avec une approche inter-territoriale.

Les questions sur lesquelles nous nous concentrons sont :

  • la gestion de l’énergie,
  • la rénovation énergétique des bâtiments et l’éclairage public,
  • l’adaptation locale au changement climatique.

Les résultats et l’expérience acquis seront diffusés dans l’espace alpin et à travers une campagne de recrutement auprès de nouvelles collectivités qui pourraient être intéressées par le développement d’une approche similaire. En fin de programme un document de recommandations sera également diffusé au niveau européen.

Les partenaires du projet

Le groupe de travail de PEACE_Alps se compose de 11 partenaires provenant de 6 pays européens différents.
De plus, le projet bénéficiera du soutien de 25 observateurs y compris celui de la Convention des Maires à Bruxelles.Tous les partenaires du projet ont une longue expérience en matière de planification énergétique durable au niveau local / régional, et de coordination / participation à des projets européens liés à l’énergie.

Le projet PEACE_Alps est co-financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) à travers le Programme Interreg Espace Alpin 2014-2020.
Budget du projet : 1 938 899 € – Fonds FEDER : 1 648 064 €

Abonnez-vous à la newsletter de PEACE_Alps ici

Consultez les précédentes newsletters:

S’adapter au changement climatique en Isère avec le programme européen PEACE_Alps

Mieux connaître la vulnérabilité de son territoire

Avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et du programme européen PEACE_Alps, l’Agence régionale de l’énergie et de l’environnement, ARAEE, à l’échelle régionale et l’Association AGEDEN sur le département de l’Isère (hors agglomération grenobloise) ont proposé un accompagnement collectif à destination des collectivités souhaitant mieux connaître la vulnérabilité de leur territoire aux effets du changement climatique et élaborer une stratégie d’adaptation.

4 territoires ont été choisis en Isère pour un accompagnement rapproché par l’AGEDEN : Communautés de Communes de l’Oisans, de la Matheysine, du Pays Roussillonnais et le Parc Naturel Régional de Chartreuse.

A l’échelle régionale

L’Agence régionale AURA-EE porte quant à elle, sur le reste de la région, une attention particulière aux territoires avec des enjeux agricoles ou touristiques importants et a sélectionné 5 autres territoires : Communautés d’Agglomération d’Arles-Isère, Communautés de Communes du Pays d’Evian, du Pays Mornantais, de Cluses-Arve et Montagnes et le Parc Naturel Régional des volcans d’Auvergne.

Un accompagnement personnalisé et complet

L’accompagnement défini par le programme a pour objectifs de permettre aux collectivités de :

  1. Connaître les principes du changement climatique et organiser le repérage de ses effets sur le territoire (pré-diagnostic)
  2. Renforcer la prise en compte de manière transversale de l’adaptation dans les politiques et actions de la collectivité et pour ce faire, identifier les éléments clefs pour la mise en place d’une stratégie d’adaptation opérationnelle
  3. Envisager de premières actions possibles, comme par exemple :
  • définition des principaux indicateurs d’impact, mise en place d’un réseau d’observateurs,…
  • sensibilisation/formation des services en lien avec les acteurs du territoire les plus concernés
  • identification d’actions opérationnelles à court et moyen terme : amélioration du confort d’été, préservation de la ressource en eau, des espaces naturels…

Avancement du projet

À l’échelle du projet européen, pour mieux comprendre les enjeux du projet PEACE_Alps, une courte vidéo a été réalisée.

Poursuite de la mise en place des solutions mutualisées :

– AURA-EE et l’AGEDEN ont co-animés fin 2017 des journées inter-territoriales d’accompagnement collectif à destination de 8 collectivités souhaitant mieux connaître la vulnérabilité de leur territoire aux effets du changement climatique et élaborer une stratégie d’adaptation.

– AURA-EE a poursuivi son travail avec les parcs naturels régionaux d’Auvergne-Rhône-Alpes dans le but de les aider à se structurer et à mutualiser les projets de rénovation de bâtiments publics. Différents scénarios juridico-financiers ont été étudiés. Deux ont été sélectionnés et sont analysés et expérimentés plus en détail en 2018.

– L’AGEDEN a lancé un nouvel appel à candidature REXOL aux collectivités locales de l’Isère en mars 2018 afin de partager les retours d’expériences sur les rénovations ou constructions performantes. 4 thèmes sont privilégiés : confort d’été et qualité d’usage ;  écart de consommations entre le réel et le prévisionnel ; pertinence entre types d’émetteurs de chaleur et occupation ; ventilation, renouvellement de l’air et qualité d’air intérieur.

Rencontres thématiques

Dans le cadre du Plan Air Énergie Climat de Grenoble-Alpes Métropole, l’ALEC,et l’AGEDEN, ont organisé une demi-journée d’échanges : « CHANGEMENT CLIMATIQUE : S’ADAPTER À QUOI ? COMMENT ? ». Des ateliers, des retours d’expériences et échanges de pratiques entre acteurs ont eu lieu le jeudi 05 juillet 2018 matin.

Vous trouverez les supports et compte-rendus des différents groupes de travail sur le site suivant : http://www.alec-grenoble.org/10563-les-jeudis-de-l-alec-2018.htm

Prochaines étapes

Diffusion des solutions centralisées à des territoires de l’espace alpin : parc du Haut-Jura, pays briançonnais, Agence Locale de l’Energie et du Climat de l’Isère. Il s’agit d’un échange réciproque de projets de transition énergétique mutualisés sur plusieurs territoires.

Poursuite des solutions mutualisées : optimisation des usages de bâtiments publics et massification des opérations de rénovation dans les PNR par AURA-EE, valorisation des retours d’expériences sur des opérations livrées sous forme de revue de projet et suite de l’accompagnement collectif sur l’adaptation au changement climatique par l’AGEDEN…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *